https://youtu.be/Ua6IVDX-xV8
Cela fait plus de 60 ans que le projet de cluster sur le plateau de Saclay existe. Mais aujourd’hui, avec la construction du Grand Paris express, la phase d’étude a definitivement basculé dans l’opérationnel.
Quels défis défis devront être relévés afin que ce projet tienne sa promesse, qui est de faire de Paris-Saclay, le territoire d’excellence du Grand Paris ?

2 Comments

  1. Beaucoup d’esbroufe ! On prend ses rêves pour des réalités ! L’excellence ne se décrète pas !
    Le cluster est un concept académique américain qu’on ne peut plaquer sur un territoire français, sous peine d’éclatement dû aux rivalités entre les acteurs, que la proximité ne fait qu’exacerber. Les tribulations autour de l’Initiative d’excellence (IDEX) Paris-Saclay en sont la parfaite illustration. Le projet universitaire avec 70 000 étudiants est condamné à l’échec : ce sera ingérable (aucune université dans le peloton de tête du classement de Shanghai n’en compte plus de la moitié) et ne sera même pas éligible pour ce classement par manque d’intégration. On ne peut donner impunément des leçons de gigantisme aux Américains !
    Plus de détail : http://www.colos.info/images/doc/Paris-Saclay_pertinence-en-question.pdf.

    Il est insensé de dépenser 3 à 5 milliards d’euros pour un métro dévastateur, très peu utile et non rentable, qui dégradera l’agriculture et les paysages, et ne résoudra pas le problème de la desserte du plateau car seuls 22% des usagers du plateau proviennent de Paris et de la petite couronne. Il y a des solutions bien plus efficaces et bien moins onéreuses.
    Si le métro de la Ligne 18 se réalise, il servira de colonne vertébrale d’une urbanisation massive du plateau de Saclay, de Massy jusqu’à Saint-Quentin et Versailles. La zone de protection naturelle, agricole et forestière (ZPNAF) n’y résistera pas longtemps : ce sera la fin de la vocation agricole du plateau, comme le proclamait naguère Christian Blanc. Au final, Paris-Saclay se soldera par une gigantesque opération immobilière, où seuls seront gagnants les grands groupes de BTP.
    Plus de détail : http://www.colos.info/images/doc/EP-Ligne18_avis-COLOS.pdf.

    • Votre documentation est très pertinente mais tout comme le projet Paris-Saclay, elle n’est pas parfaite, car basée sur des hypothèses et estimations. La prospective est une science risquée surtout quand des milliards sont en jeu. Personne aujourd’hui n’est capable de dire si le projet Paris Saclay sera une réussite ou non. Pour ma part, l’objectif de mon court-métrage était de montrer les dynamiques urbaines en action sur ce territoire. Je vous remercie par ailleurs pour l’éclairage apporté sur le sujet car comme souvent, ce n’est pas une solution mais un ensemble de solutions qui fait la réussite d’un projet urbain. Cordialement Wilfrid

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *