Perçu comme une nécessité par certains et une nuisance par d’autres, le périphérique fait partie du quotidien de nombreux usagers de la métropole parisienne. Issu d’une conception de la ville datant des années 1950, le périphérique ne semble plus, dans sa configuration actuelle, en mesure de répondre aux enjeux métropolitains du Grand Paris.

2 Comments

  1. Merci beaucoup pour toutes vos vidéos concernant le futur urbain de Paris ! J’espère que vous en ferez encore pleins d’autres sur Paris et pourquoi pas sur d’autres métropoles de France !

    Concernant le périphérique parisien, c’est un vaste débat qui devra se mettre en place entre les collectivités locales et la population, afin d’en assurer son avenir.

    Pour ma part, je pense qu’une restructuration de celui-ci semble indispensable, comme sa couverture qui générerait un meilleur aspect global pour la qualité de vie de Paris.
    Il faudra également repenser les flux routiers et autoroutiers autour de la capitale et ainsi mieux répartir ces derniers sur l’ensemble de la métropole et de l’Île-de-France et ne surtout pas tout concentrer dans Paris, comme c’est le cas actuellement.

    Bref, toutes ces idées devront obligatoirement être soumises à la municipalité et à l’ensemble des collectivités d’Etat (département, région…) afin de se faire entendre, sinon nous n’aboutirons à rien.

    Encore une fois, merci pour toutes ces vidéos qui laissent à réfléchir quant à l’avenir de notre capitale, qui souffre malheureusement depuis plusieurs années…

    • Merci lorenzo pour votre commentaire. Je partage votre avis sur l organisation des flux routiers et autoroutiers à l échelle de la région. Je prépare actuellement une vidéo sur Bordeaux et sa métamorphose urbaine. A bientôt

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.